INFO & ACTUALITÉ

Rillieux-la-pape… Violences urbaines à Lyon, puis Bron…

dimanche 7 mars 2021 | Infos et Actualités | 11 commentaires

Troubles urbains : après Lyon et Rillieux-la-Pape hier, à nouveau des véhicules incendiés à Bron cette nuit !

Pour le troisième jour de suite, des violences urbaines enflamment l’agglomération lyonnaise.

Trois véhicules ont été incendiés samedi aux alentours de 18 heures à Bron au sud-est de l’agglomération lyonnaise. Des individus s’en sont également pris à un fourgon de police stationné alors que des agents se trouvaient en intervention non loin de là, selon la préfecture. LyonMag évoque « des guets-apens ont été tendus aux policiers ».

Après des échauffourées qui ont touché jeudi le quartier de la Duchère, dans le IXe arrondissement de Lyon puis treize véhicules ont été incendiés vendredi soir à Rillieux-la-Pape, c’est le quartier de Parilly à Bron qui s’est quelque peu embrasé, ce samedi.

Source : Le Parisien.fr

* * *

Hier, au lendemain des violences urbaines à Lyon, une quinzaine de véhicules brûlés à Rillieux-la-Pape

Ces méfaits ont été commis vendredi, en début de soirée, en représailles d’une opération anti-stupéfiants de la police. Six personnes ont été interpellées.

Après les affrontements dans le quartier de La Duchère, nouvelle soirée d’échauffourées près de Lyon

Au lendemain des violences urbaines survenues dans le quartier sensible de La Duchère, dans le 9e arrondissement de Lyon, de nouvelles scènes de violences ont été observées vendredi, en début de soirée, dans une commune voisine: Rillieux-la-Pape. Selon les informations du Figaro, une quinzaine de voitures ont été brûlées par des groupes de jeunes dans le quartier des Alagniers. Du mobilier urbain – trois abribus – a été dégradé, cinq véhicules administratifs endommagés. Aucun blessé n’est à déplorer.

Des violences «classiques» suite à une opération de police anti-drogue dans les cités

Selon des sources policières, tous les effectifs de police de la commune, nuit et jour, ont été maintenus sur place afin d’assurer la sécurité sur zone. D’après nos informations, ces violences font suite à une opération de police, qui a saisi de la drogue dans le quartier cette semaine. «Ce sont des représailles, ce qui est assez classique après une opération anti-stupéfiants dans les cités», notifie notre source. À l’heure actuelle, six personnes ont été interpellées et, selon le maire, «d’autres interpellations devraient avoir lieu», peut-on lire dans Le Progrès .

Ces violences n’auraient donc aucun lien avec l’accident de cet adolescent de 13 ans, qui a été gravement blessé après avoir chuté à scooter, mercredi. Une rumeur, à Lyon, avait imputé à la police la responsabilité d’une course-poursuite avec le jeune homme ayant provoqué sa chute. Cette rumeur serait d’ailleurs à l’origine des violences urbaines survenues jeudi à La Duchère. Une enquête a été confiée à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), en «recherches des causes des blessures» pour déterminer «les circonstances exactes de cet accident».

Source : LeFigaro.fr – Etienne Jacob / Image : Lyonmag.com

* * *

Commentaires

11 Commentaires

  1. Il y en à mare, une bonne foi pour toute rouvrir Cayenne faire un ilot central de 3 kilomètre carrés monté des bivouacs et de quoi faire la cuisine, faire une ceinture tout autour de l’ilot de 15 mètre de larges et profond de cinq…remplir de crocodiles, de caïmans et de piranhas.
    Aucun gardiens…ravitaillement par hélicos nourriture, pharmacie et eau…..

  2. Trop gentil papy….

    Nous les avons battus en A.F.N.

    Ils nous bottent le cul chez-nous.

    Grâce à Charles jusqu’au petit dernier et aux associations, chaines de télévisions qui clament haut et fort les droits de l’homme ; l’égalité, la fraternité.

    Nos devises à la mord-moi-le-nœud  »eux » pas connaitre …ils s’en tapent……

    (Moi je connais ma devise ‘’brave 18é je te connais l’ennemi ne tient pas devant toi’)’

    Est qui plus est ; au nom de cette P…de paix sociale, nous nous écrasons à plate couture devant eux !

  3. Constamment les guérillas urbaines enflamment les banlieues,…nous ne pouvons plus accepter de tels faits….il y à les émeutiers qui brule, qui pille et ceux qui casse du flic !!!
    Paris, Marseille, bordeaux, Toulouse et autre grands ville de France sont la cible de plusieurs bandes organisés….
    Les plus à risques son les stations balnéaires l’été qui transforme les bords du littoral en scènes de guérillas entre racailles et forces de l’ordre de la police, de la gendarmerie et des policiers municipaux !!!
    Toutes les excuses sont bonne, ivrognerie, toxicomanie, pillage, vol, viol, tapage nocturne rodéo voitures et motos…..
    Certains ripoux sont armé jusqu’aux dents avec des armes de guerre et des mortiers !!! Invraisemblable mes vrai….
    Ils traquent des victimes, les attaques et lorsque les forces de police arriment, ils leurs tendent des guet-apens.
    Le ne touche pas à mon pote j’en ai plein le cul…comme j’en ai plein les c…des associations et des médias qui défende la fripouille venues d’ailleurs !!!
    Ma devise est aux armes citoyens combattons les haineux…..apportons notre aide aux pères et mères de familles qui nous défendent.

  4. Merci messieurs pour vos commentaires…
    Je ne comprends pas, avec le confinement Il n’y a pas de couvre feu pour la raille!!!
    Pas à dire le français est un gentil petit toutou obéissant qui respecte les règles et les gestes barrières

  5. Pour te répondre Geneviève je ne sais pas…une chose est sure il y à de la chance que pour les canailles…avec là complaisance de Dupont et Ducon qui mène le pays dans un futur esclavagisme.

  6. Depuis fin 62 le présent gouvernement perpétue les erreurs de l’axiome envers les délinquants qui ne se contente plus d’un simple vol de radio-auto ou de roues….ils son passaient à l’étage supérieur et nos lois ne les font plus peur !!!
    85% des prisons regorgent de gens issue d’origine étrangère ne reconnaissant que dieu, vomissant nos lois, nos Us et coutumes….
    Les associations de quartiers que nous faisons vivre avec nos deniers sont présidées par des bénévoles qui profite plus qu’ils ne donnent aux voisinages qui les entoures…
    On se doute que le climat social du voisinage ne doit pas être très fameux, ainsi que les problèmes de sécurité….
    Pour calmer tout notre joli monde dans les banlieues ceci et afin que se termine de tels agissements, mettre en application la loi martiale militaire, ratisser de fond en comble les cités HLM et s’il le faudrait vraiment, faire usage de la matraque et plus encore si utile et nécessaire !!!
    Car chez eux au bled, ils marchent droits….on leurs coupe la tète si rébellion contre l’état.
    Les mains aux voleurs.
    Les couilles aux violeurs.

  7. Il faut savoir en temps utile est nécessaire couper l’herbe sous les pieds des assaillant de nos forces de police et de là France….en empêchant les fanatiques de franchir l’impensable chez-nous et de se couvrir de gloire contre l’ancien colonialiste français.

  8. Cette bande de saloperies niquent la France, niquent les forces de polices….que le gouvernement les déchoient immédiatement de la nationalité française et les giclent chez eux…..si les familles ne sont pas heureuses, également.
    Surtout, aucune manifestation des donneurs de leçons de morale qui se trouve chez-nous …..Que nous engraissons royalement et soignons avec la carte vitale et la SMU.

  9. je suis à 100% d’accord avec vous, la France ramasse, ensuite elle se trouve à là dérive, les débordement s’accentuent chez les banlieusards….
    Là situation politique et judicaire n’est plus à la hauteur des taches…..les municipalités prônent la paix sociale, certains plateaux de télévisions leurs allouent trop d’intérêts qui les grandissent.
    Lorsque le tout ne concorde en rien, que peut faire les forces de police.
    Pour tous ceux qui admettent la dérive du pays…..comme en 1940 ….c’est un aveu de faiblesse et de soumission.

  10. De nombreux magistrats algériens, fer de lance du régime algérien contre les droits de l’homme et les activistes du Hirak, ont fait scandale à l’étranger.

    Dans les tribunaux algériens, ces magistrats prêchent la vertu et le patriotisme, mais à l’étranger, ils se comportent comme de vulgaires délinquants qui déshonorent l’image de l’Algérie.
    En octobre 2017, une importante magistrate algérienne a arnaqué un hôpital français pour accoucher sur le territoire sans s’acquitter de la facture des soins établie à pas moins de 4728 euros, a appris Algérie Part au cours de ses investigations.

    Cette magistrate a profité de son visa Schengen de court séjour pour séjourner en France durant les deux derniers mois de sa grossesse afin d’accoucher dans un établissement français espérant que son enfant pourrait profiter, plus tard, des avantages de la nationalité française.

    Cette magistrate s’appelle Lazli Sihem et travaillait comme l’une des conseillères les plus importantes du ministère de la Justice.

    Magistrate depuis le 5 septembre 2010, Lazli Sihem est originaire de Boufarik dans la wilaya de Blida.

    Elle a occupé des fonctions importantes au sein des directions du ministère de la Justice.

    Titulaire d’un visa Schengen de 5 années grâce à son statut de magistrate et fonctionnaire au ministère algérien de la Justice depuis janvier 2017, cette magistrate algérienne s’est rendue en France pour accoucher à l’hôpital de Salon-de-Provence, une charmante ville française située dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

    L’Officier d’Etat Civil délégué de la ville de Salon-de-Provence a bel et bien enregistré la naissance de l’enfant de la magistrate algérienne le 2 octobre 2017.

    Cependant, la magistrate et heureuse maman algérienne a quitté la maternité du centre hospitalier de Salon-De-Provence sans s’acquitter de la facture finale des frais de soins et de séjour qui ont été fixés à 4728 euros étant donné que la magistrate Lazli Sihem est juge en Algérie et elle ne peut pas donc prétendre bénéficier des services sociaux de l’Etat français.

    Cependant, la magistrate algérienne est revenue à Alger sans payer le moindre centime lassant derrière elle une dette hospitalière qui ne manquera pas de susciter la colère des autorités françaises.
    Convoqués elle et son mari quelques mois plus tard par les services consulaires de l’ambassade de France à Alger, la magistrate plaidera naïvement sa méconnaissance des lois françaises !

    La magistrate algérienne a prétendu qu’elle ignorait les tenants et aboutissants de la législation française.

    Mais lors de l’un des entretiens effectués par des agents des services consulaires français au mois de mai 2018, la magistrate algérienne a lâché un aveu qui en dit long sur l’état d’esprit de l’élite dirigeante algérienne concernant la confiance placée dans leur propre pays ! Et pour cause, la magistrate algérienne a tout bonnement confié à ses interlocuteurs français que les « enfants qui naissent en France ont un meilleur avenir » !

    Oui un « meilleur avenir » que ces simples mortels qui naissent en Algérie et qui seront accablés par le sous-développement et les injustices de leurs autorités.
    En Algérie, même une magistrate travaillant servilement pour le compte du système ne fait pas confiance à ce même système pour lui confier l’avenir de son enfant. Que dire alors des autres algériens ordinaires ?

  11. papy

    j’ai vue çà sur le net…..pauvre franque

FNCV

Les combattants volontaires d’hier et d’aujourd’hui préparent ceux de demain...